Jacques Bellefroid Ecrivain
ACCUEIL
BIOGRAPHIE
REVUE DE PRESSE
CHAMBRE D'ECHOS
D'UN JOUR L'AUTRE
CONTACT
 
     

ACCUEIL > BIBLIOGRAPHIE > LES FESTINS DE KRONOS

Les Festins de Kronos
POÉSIE, 1988,
280 pages, éd. La Différence, ISBN 2-7291-0360-0
Selon la légende et la mythologie, Kronos, fils du Ciel, Ouranos, et de la Terre, Gaia, dévorait au fur et à mesure de leur naissance les enfants issus de ses noces avec sa soeur Rhéa, n'accordant à l'avenir aucune autre figure que celle de son propre présent. Comme il avait au préalable châtré son père, tarissant la source de l'origine, claquant les portes du passé, il put rêver un éternel instant d'être le Temps, présent perpétuel. Dans le miroir des mots, Kronos (Koovoc), grand criminel, voit apparaître la forme à peine altérée de son histoire : Chronos (Xoovoc) le Temps, innocent assassin. Jusqu'au jour où la mère et la fille, Gaia et Rhéa, réunies par la conjuration de la vie, sauvent le petit Zeus. Fin des festins.
 
  Extraits de revue de presse...
   
  "Jacques Bellefroid fait là un vaste voyage dans la langue française en maniant une
rhétorique toute personnelle qui, parfois très elliptiquement et comme saisissant au vol
des fragments de nos vies, nous plonge dans le futur."
  Maxime Caron, La Voix du Nord
   
  "Bellefroid, nourri des aèdes, tient parfaitement les ambitions annoncées en préface :
celle de nous éclairer plutôt que de nous éblouir, celle de nous attirer dans les arcanes des sommets plutôt que dans l'ivresse des bas-fonds."
  Hervé Carn, N.R.F
   
  "Clin d'oeil à Héraclite l'obscur et à tous les empêcheurs de faire tourner le temps en rond, ce recueil signale un poète qui ouvre largement le savoir au rêve, à l'impossible."
  Quoi Lire Magazine
   

page rank